Transhumanisme - y a-t-il progrès de l'Humanité ?

De toute évidence, de nouveaux champs d'application des techno-sciences s'ouvrent et provoquent des angoisses. Se font jour à la fois des surévaluations et des méfiances vis-à-vis des sciences : on leur demande de comprendre et de nous protéger et d'autre part on se méfie de leurs pouvoirs. Les Nbic (Nanotechnologies, Biotechnologies, Informatique et sciences Cognitives) provoquent donc des discussions allant de l'enthousiasme au scepticisme ou à l'opposition !

Nous nous trouvons manifestement devant un choix de société et d'humanité. Les transhumanistes proposent une humanité mieux que bien, en meilleure santé physique et mentale. À vous de juger, bien entendu. Mais si les techniques existaient et ne posaient pas de problèmes de sécurité, pourrait-on s'y opposer ? Pourquoi s'y opposer ? Pourrions-nous dépasser nos limites corporelles et mentales si nous en avions les moyens ?

Restons prudents, mais il serait vain de nier ces possibilités qui seront utilisées à long terme. Nous y serons confrontés, que nous le voulions ou non. l'être humain voudra toujours améliorer ses conditions de vie, aussi au niveau physique et mental.

Les sciences fascinent ou sont diabolisées. Fascination qui attend des sciences une vie améliorée et qui minimise les éventuels risques. Diabolisation qui annonce des cataclysmes et qui érige la technophobie en une sorte de dogme !

Comment définir l'humain ? Le Franc-maçon se doit d'être à l'écoute de l'évolution de la société. Son ouverture d'esprit ne peut être exclusivement philosophique. Le cheminement initiatique ne peut se concevoir sans un questionnement sur autrui et sur le monde. La Franc-maçonnerie défend un développement humain responsable et équitable. À nous de replacer l'être humain au centre de nos préoccupations. Ne nous laissons pas enfermer dans des principes sociaux du Xixème et du Xxème siècles, alors que la société est en pleine mutation.

Charles Susanne est membre de la loge ' Branding ' à Bruxelles depuis 1979 et de la loge ' La Renaissance ' à Ath depuis janvier . Il en a été le Vénérable Maître de mars à mars ; depuis mars , il est également membre fondateur de la loge ' Saint Jean La Renaissance '. Il préside au triangle interobédentiel ' Darwin, évolution, créationnisme et bioéthique ' créé sous l'égide du Grand Orient de Belgique. Docteur en biologie (Université Libre de Bruxelles, 1969), Charles Susanne est Professeur d'anthropologie et de génétique humaine à la Vrije Universiteit Brussel et à l'Université Libre de Bruxelles, Docteur Honoris Causa de l'Université de Szeged (Hongrie), de l'Université de Toulouse Paul Sabatier (Toulouse Iii), de l'Université de Bucharest et de l'Université Eotvos Lorand de Budapest.

Entrée : 10,00 € (5,00 € pour les membres de l'asbl en ordre de cotisation).
Où :
Ulb Campus de la Plaine Forum
Boulevard du Triomphe
1050 Ixelles
Tarif :
10€ (5€ pour membre de l'asbl en ordre de cotisation)
Public :
à partir de 15 ans
Internet :
http://www.amis-mbfm.be
Catégorie :
Actualité, Histoire, Politique alerte

Vendredi: de 19:30 à 21:00

Cet évènement est terminé. Pour retrouver ce même évènement prochainement, faites une recherche sur le site.

Que faire à Bruxelles dans votre flux Facebook:

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour être tenu au courant des activités et des sorties près de chez vous:

Dans la même catégorie:

Voter ? Comment m'y retrouver ?
(Le 19 septembre - Ixelles)
La féminisation du langage: utile ou futile ?
(Le 19 septembre - Bruxelles)
Conférence-gesticulée : Tu dors où ce soir ? Le seul spectacle qui parle de toit
(Le 20 septembre - Anderlecht)
Conférence sur la réforme du Code des sociétés
(Le 20 septembre - Louvain-La-Neuve)
Invitation aux candidats des élections communales
(Le 20 septembre - Louvain-La-Neuve)