Obsolète

Dans le cadre du festival "Respire" des moments de toutes les énergies

Pourquoi est-il si difficile de changer le monde alors qu’on le veut pourtant ? Alice, Marie et Hervé culpabilisent dans leur cuisine. Ils entendent chaque jour que le monde va mal, que la planète se réchauffe, que l’air est de moins en moins respirable, que les riches sont plus riches, les pauvres plus pauvres, et eux, tout ce qu’ils trouvent à faire c’est trier leurs déchets, remplacer leurs vieilles ampoules par des leds, traquer les labels bio sur les étiquettes, signer des pétitions sur Avaaz.org et les transférer à leurs contacts.

Ils n’en peuvent plus de la pression morale. Ils n’en peuvent plus d’enfiler un jean bon marché de H&M, non éthique et délavé au Bengladesh, pour sauter dans leur Renault Twingo diesel et aller manger des sushis au thon industriels. Ils n’en peuvent plus de ce futur qu’on leur brandit sous le nez depuis qu’ils sont petits comme étant un futur bousillé. Ils veulent se confronter à lui, ils en rêvent, ils y aspirent, même si la vie doit être apocalyptique, pour enfin, devenir conséquents et agir.

Et les voilà – magie du théâtre – après « La grande coupure », héros pleins d’énergie, humains prêts à ne reculer devant aucun sacrifice et acteurs au centre de toutes les attentions.

Avec Obsolète, Alice Hubball, Marie Lecomte, Hervé Piron nous font jouer à saute-mouton avec nos petits accommodements, notre double langage et la relativité de nos engagements pour nous plonger dans un inconfort où il convient d’assurer les moyens de sa survie. Perdus dans un monde aussi inconnu que programmé à l’avance, Alice, Marie et Hervé sont surprenants de ressources et d’inventivité. Mais jusqu’où sont-ils prêts à aller ?

________________

Jeu, conception et mise en scène : Alice Hubball, Marie Lecomte, Hervé Piron
Régie : Gaspard Samyn, Jean-François Lejeune et Nicolas Oubraham
Création lumière et bricolages inventifs : Joël Bosmans
Création sonore : Maxime BodsonAnimation vidéo : Laurent Talbot
Scénographie et costumes : Prunelle Rulens
Travail chorégraphique : Maria Clara Villa-LobosTricot : Emmanuelle Esther
Développement et diffusion : Habemus Papam

_______________

Une production du Collectif Rien de Spécial. En coproduction avec le Théâtre Varia/Bruxelles, L’ANCRE/Charleroi et la Maison de la Culture de Tournai. Avec le soutien de la Fédération

_______________
Où :
Centre Culturel la Vénerie/espace Delvaux
Rue Gratès 3
1170 Watermael-Boitsfort
Téléphone :
+3226721439 - Pas de réservation
Tarif :
18€/ 16€ (seniors) /10€ (demandeurs emploi et -26 ans) /8€ (groupes min.10P)
Public :
à partir de 15 ans
Internet :
http://www.lavenerie.be/?activityid=F8766832-6652-0B0F-ADB6-A08EF716EC3C
Enregistré par :
houssiau Laure alerte
Catégorie :
Théâtre alerte

Samedi: de 20:30 à 21:45

Le 28 septembre

Que faire à Bruxelles dans votre flux Facebook:

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour être tenu au courant des activités et des sorties près de chez vous:

Dans la même catégorie:

A Table
(Du 18 mai au 28 septembre - Forest)
Suikerrock 2019
(Le 28 juillet - Tirlemont)
Bilzen Mysteries
(Du 4 au 23 juillet - Bilzen)
Bilzen Mysteries
(Du 24 juillet au 12 août - Bilzen)
F.C. De Kampioenen Aan Zee: Doe Mee!
(Du 3 juillet au 11 août - Ostende)