Liberchies: entre Belgique et Germanie / Espace Django Reinhardt

"Liberchies entre Belgique et Germanie. Guerres et paix en Gaule romaine"

Située le long d'une des plus importantes voies romaines du nord des Gaules, à savoir la Chaussée Brunehaut reliant Bavay à Cologne, une bourgade gallo-romaine revoit progressivement le jour sous la truelle des archéologues. Selon les itinéraires anciens, cette bourgade porte le nom de Geminiacum et fut fondée sous le règne d'Auguste.

Les fouilles des deux sites de Liberchies, « Brunehaut » et « Les Bons Villers », repérés dès le milieu du 19e siècle, n'ont véritablement suscité l'intérêt des archéologues qu'à partir de 1956.

C'est en 1970 que le trésor de Liberchies fut découvert. Celui-ci est constitué de 368 pièces d'or représentant une véritable galerie d'empereurs (Néron, Marc Aurèle…) et est exposé au Cabinet des Médailles de la Bibliothèque royale à Bruxelles.

Le site de « Les Bons Villers » a été reconnu « patrimoine exceptionnel de Wallonie » en 1992, celui de Brunehaut l'est aussi depuis 1994.

Les quelque 230 objets exposés mettent en exergue tout ce que l'on connaît aujourd'hui sur la petite ville gallo-romaine :

>l'histoire de ses fondations civiles et militaires à travers « guerres et paix »,

>l'importance de sa situation privilégiée sur la grande chaussée reliant Bavay à Cologne, à deux pas de la frontière « entre Belgique et Germanie »

>la culture matérielle de ses habitants.
Il s'agit d'une belle synthèse des résultats de plus de cinquante ans de fouilles des sites archéologiques de Liberchies.

Sites archéologiques

Traversé par la chaussée romaine Brunehaut, reliant Bavay à Tongres, notre territoire a pris pour ancrage symbolique et fédérateur le nom de Geminiacum.

Agglomération fondée vers trente avant notre ère le long de la chaussée, Geminiacum s'est développée jusqu'à la fin du iiie siècle. Edifiée initialement comme relais pour les troupes romaines, elle se développa en une véritable cité et les activités économiques et culturelles s'y développèrent petit à petit. Geminiacum aura un destin entièrement marqué par sa situation routière et jouera un rôle prépondérant dans le plan de circulation et sur l'économie comme point de contact entre Nerviens et Tongres.

Par ailleurs, « entre ville et campagne », tel était le rôle bipolaire de Geminiacum l'antique. Agglomération aux fonctions et responsabilités administratives supposées, Geminiacum possédait à l'inverse des fonctions urbaines et rurales évidentes.
Les sites archéologiques des « Bons Villers » (lieu de l'ancien vicus) et de « Brunehaut » (lieu d'un ancien castellum) à Liberchies furent classés patrimoine exceptionnel de la Région wallonne en 1993 et sont fouillés systématiquement depuis plus d'une trentaine d'années. Bien qu'ils ne fassent actuellement pas l'objet d'une valorisation culturelle et touristique, ceux-ci sont progressivement mis en valeur et préservés par les autorités communales en collaboration avec les équipes de fouilles (coordonnées par l'UCL) et la Direction du Patrimoine de la Région wallonne.

Du côté de Pont-à-Celles, l'achat des 2 maisons construites sur les fondations d'un castellum romain datant du ive siècle offre une garantie de préservation du site. Sur le site des Bons Villers et plus spécifiquement du village de Mellet, c'est un temple gallo-romain qui a été exhumé en 1991-1992. Il s'agit d'un fanum avec pièces sacrées et vestibule.

Espace Django Reinhardt - Collection Marc Danval

Le célèbre guitariste Django Reinhardt, né à Liberchies en 1910, est une personnalité majeure de notre patrimoine culturel.

La salle dédiée à Django met en lumière sa vie, son oeuvre et son influence sur la musique contemporaine. Elle présente notamment la riche collection de Monsieur Marc Danval (grand spécialiste du jazz belge et collectionneur concernant Django Reinhardt).
Elle aborde également la thématique des gens du voyage ainsi que le Festival « Django à Liberchies ».
Où :
Musée de Liberchies
Place de Liberchies 5
6238 Liberchies
Téléphone :
071840567 - Réservation préférable
Tarif :
entre 1 et 3 € (selon les catégories d'âge) + possibilié visites guidées
Public :
à partir de 6 ans
Internet :
http://www.geminiacum.be
Catégorie :
Art, Histoire (Expos, Musées) alerte
Que faire dans le Hainaut dans votre flux Facebook:


Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour être tenu au courant des activités et des sorties près de chez vous:

Dans la même catégorie:

Le Triangle d'or
(Du 14 mai 2019 au 10 mai 2020 - Seneffe)
Teresa Margolles - Tu t'alignes ou on t'alignes
(Du 28 septembre 2019 au 5 janvier 2020 - Charleroi)
Travail, loisirs, repos : un droit... ?
(Du 28 septembre 2019 au 3 mai 2020 - Charleroi)
Marc Buchy - Tenir à l’œil
(Du 28 septembre 2019 au 5 janvier 2020 - Charleroi)
Faste et intimité
(Seneffe)