La Bonne Epouse

«Une comédie politique iconoclaste pleine de maitrise, aussi farceuse que terrifiante. (…) Ici, la révolution féminine se construit donc sur des bases comiques, ce qui n'est pas la moindre des qualités de ce film !» Journal des Grignoux.
Tenir son foyer et se plier au devoir conjugal sans protester: c’est ce qu’enseigne avec ardeur Paulette Van Der Beck dans son école ménagère. Ses certitudes vacillent quand elle se retrouve veuve et ruinée. Est-ce le retour de son premier amour ou le vent de liberté de Mai 68? Et si la bonne épouse devenait une femme libre ?

«Martin Provost [Séraphine, Sage Femme] raconte la libération féminine, née sur les braises de Mai 68. Une comédie politique iconoclaste pleine de maitrise, aussi farceuse que terrifiante. (…) La Bonne Epouse est un projet assez culotté, drôlement bien vu, qui a le mérite de synthétiser un discours socio-politique et un pan de notre histoire récente. (…) La réussite du projet doit aussi énormément aux comédiennes, à l'image du trio Binoche-Moreau-Lvovsky, dont les personnages existent derrière leur caricature. Ici, la révolution féminine se construit donc sur des bases comiques, ce qui n'est pas la moindre des qualités de ce film !» Nicolas Bruyelle, Journal des Grignoux, n°

De Martin Provost
Belgique/France – – 109’ – E.A.
Avec Edouard Baer, Juliette Binoche, Noémie Lvovsky, Yolande Moreau,…
Membre: 5 € Non-membre: 7 € Etudiant/Moins de 26 ans/60 ans et plus: 6 € Article 27: 1,25 €
à partir de 5 ans

Vendredi: de 20:00 à 22:00

Cet évènement est terminé. Pour retrouver ce même évènement prochainement, faites une recherche sur le site.

Cette activité a été confirmée le 20/07/2020 compatible avec les directives COVID
Que faire à Namur dans votre flux Facebook:


Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour être tenu au courant des activités et des sorties près de chez vous:

Dans la même catégorie:

Ciné-Conférence : 'Les étonnantes vertus de la méditation'
(Le 4 février - Bievre)
Planète regards: San Fransisco
(Le 28 janvier - Braine-l'Alleud)
Le maître est l'enfant
(Le 26 janvier - Verviers)
La Pecora Nera
(Le 3 février - Quaregnon)