Exposition Christian Dugardeyn

Christian Dugardeyn, Duga de son nom d'artiste, dessine comme on respire. Il ne s'arrête jamais. Et quand il ne dessine pas, il pense à son prochain dessin. Son inspiration, il la puise dans la vie, dont il aime retrouver les racines, et dans son 'autre métier'. Docteur Christian, Mister Duga, il cumule en effet les fonctions de radiologue et de plasticien. Pas peintre du dimanche, plutôt hyperactif, tendance écorché vif.

De son propre aveu, il a mis longtemps à se considérer comme un artiste. Pourtant son parcours est éloquent. Il débute ses études supérieures aux Beaux-Arts, mais il est si doué en chimie et en physique que son entourage et ses professeurs le poussent à 'faire médecine aussi'. Carabin, il choisit alors comme spécialité l'imagerie médicale. Logique implacable.
Son œuvre marie sans accroc ces deux versants. Ses tableaux sont de véritables mises à nu. Croisement de rendus anatomiques et de dessins d'enfants, où les membres et les proportions se disloquent, pour mieux nous faire voir notre vraie nature.

' On se rapproche de la vérité en déformant les choses. On les met en question. ', ajoute-t-il. ' Dans les dessins de ma fille de sept ans, il y a une reconstruction, une réinvention totale de l'histoire de l'Homme. c'Est pour ça que les dessins d'enfants m'inspirent. Tout comme mon travail de radiologue, ils me permettent de revenir aux sources du corps. Et de dévoiler ce que nous sommes. '

Les œuvres de Duga sont des miroirs. Miroirs de notre humanité, de notre mémoire, de nos vanités, de nos failles et de nos fractures. Figures brisées mais joyeuses, explosant de vie, ses personnages, toujours seuls en scène, ont le cœur, et le corps, à nu. Ils rappellent la figuration libre d'un Combas, mais aussi l'expressionisme des Cobra (un mix improbable entre la fureur colorée de Corneille et les espaces cadrées d'Alechinsky). Mais ils évoquent tout autant Basquiat, l'art brut, les frères Di Rosa…

Duga appartient à toutes ces familles. Sans exclusive. Polymorphe, sa technique lui permet de varier les supports, et de s'aventurer sur des terrains où il peut pleinement laisser parler sa puissance physique. Ses totems en bois, taillés à la tronçonneuse, en sont un exemple de poids. Mais son œuvre toute entière est placée sous le signe de l'énergie et du geste instinctif.
Où :
L'Arbre à Plumes
Rue de Rollebeek 28
1000 Bruxelles
Téléphone :
025122022
Tarif :
Gratuit
Public :
à partir de 7 ans
Internet :
http://www.larbreaplumes.com
Catégorie :
Peintures, dessins alerte

Mercredi: de 11:00 à 19:00
Jeudi: de 11:00 à 19:00
Vendredi: de 11:00 à 19:00
Samedi: de 11:00 à 19:00
Dimanche: de 11:00 à 19:00

Cet évènement est terminé. Pour retrouver ce même évènement prochainement, faites une recherche sur le site.

Que faire à Bruxelles dans votre flux Facebook:

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour être tenu au courant des activités et des sorties près de chez vous:

Dans la même catégorie:

Peintres sans frontières
(Du 13 décembre 2018 au 2 février 2019 - Bruxelles)
Exposition 'tierra y paisaje de Cuba' ('Terre et Paysage de Cuba')
(Du 17 septembre au 21 décembre - Bruxelles)
Be Conscious of...
(Du 22 novembre 2018 au 13 janvier 2019 - Bruxelles)
Terre-Neuve
(Du 30 novembre 2018 au 30 janvier 2019 - Bruxelles)
Slaace - Premier Salon Latino-Américain d'art Contemporain en Europe
(Du 6 au 16 décembre - Bruxelles)

Catégorie apparentée:

Mini-stage peinture et ...ou dessin (Ixelles)
Cours d'illustration/graphisme Eps St Luc (Saint-Gilles)