Ekko

Le Tournaisien trentenaire Thomas Coumans nous confie ses désillusions et ses désirs, en passant du cynisme à la poésie, et en faisant le grand écart entre rêves et réalités du monde moderne…

Philosophe, il questionne et prend le spectateur à parti : comment faire pour apprivoiser le vertige intime d’un monde qui échappe à toute sérénité ? Comment aller au-delà du sentiment d’impuissance qu’il provoque en nous quand on le regarde avec lucidité ?
Si la perte de l’innocence est un passage presque obligé dans la vie d’un être, dans son chemin de l’enfance à l’âge adulte, comment préserver une certaine naïveté qui permet de croire malgré tout en quelque chose dans une époque peu rassurante, mais ayant néanmoins d’utopies concrètes ?
La naïveté peut tout à la fois être perçue comme de la crédulité, de l’idiotie ou une façon de fuir les réalités, en ce sens, sa perte peut être une bonne chose. Mais dans son essence, le mot «naïveté» veut dire «ouvrir les yeux à ce qui est neuf».
Alors, est-ce qu’une naïveté lucide ne serait pas ce qui nous permet de ne pas nous laisser abattre par l’état du monde et de continuer à nous émerveiller de la vie, au-delà de tout ?

Un projet de Thomas Coumans, dans une mise en scène collective d’Antoine Vilain créateur lumière - Charlotte Marchal créatrice image - Claudia Ribeiro créatrice effets vidéos - Clément Thirion arrangeur scénique - Édith Depaule arrangeuse scénique - Ludovic Van Pachterbeke créateur son & musique - Nadia Vermeulen costumière, couturière scénographique - Nathalie Rjewsky dramaturge, dialoguante - Tara Saclier D’Arquian chorégraphe - Thomas Coumans auteur, interprète - Yves Coumans scénographe, constructeur. @Nadia Vermeulen
Avec les voix de Claire Beugnies et François Marthouret & la présence cinématographique d’Amalia Billard Rodriguez - Une production de la Maison de la Culture de Tournai / maison de création - Coproduite par la Cie des Passeurs de Rêves - Et soutenue par la Maison Culturelle d’Ath, le Centre Culturel Régional de Huy, le Foyer Socio-Culturel d’Antoing, l’Escaut Architectures, le Bamp et le Centre Culturel de Belœil.
Où :
Château Burbant Ath
Rue du Gouvernement
7800 Ath
Téléphone :
068/68 19 99
Tarif :
15€
Public :
à partir de 12 ans
Internet :
https://mcath.be/Projets/festival-zero-18.html
Enregistré par :
Aurélie Lambert alerte
Catégorie :
Jazz, Blues, Folk alerte
accessibility

Lundi: de 20:00 à 21:30

Le 25 novembre

>> Autres dates pour Ekko

Que faire dans le Hainaut dans votre flux Facebook:


Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour être tenu au courant des activités et des sorties près de chez vous:

Dans la même catégorie:

Pascal Mohy trio
(Le 24 novembre - Ittre)
Baz trio
(Le 20 novembre - Uccle)
Big Latino Jam Session Feat. Pierre Malempré
(Le 21 novembre - Waterloo)
Ligedelic Mothership Connection
(Le 20 novembre - Saint-Gilles)
Concert : Ingrid Nomad
(Le 23 novembre - Saint-Gilles)