# Je suis Humain.e Exposition Photo

1,3 millions, c’est le nombre actuel de réfugiés à travers le monde. Parmi eux, 1,llions de réfugiés vulnérables ont besoin d’aide. 86% des réfugiés sont accueillis par des pays en développement. En Belgique, 43 personnes ont introduit une demande de protection internationale en . Derrière ces chiffres, des hommes, des femmes, des enfants et autant de parcours de vie différents.
Les flux réguliers de migrants à travers le monde nous poussent souvent dans nos retranchements, et provoquent, de manière systématique, de profondes divisions au sein de l'opinion. Ce phénomène représente un enjeu humanitaire majeur pour les prochaines décennies. Pourtant, notre perception de la migration et des migrants est souvent tronquée (rappelez-vous, pour ceux qui y étaient, de l’intervention d’Abdeslam Marfouk à la soirée « Ne nous trompons pas de combat ! »). Et les réactions, de peurs et de rejet, sont, pour la plupart, inadaptées (en témoigne le succès, partout en Europe, des partis populistes, d’extrême droite, qui tiennent un discours « fort » sur la migration).

Or, nos réactions face au phénomène migratoire dépendent pour beaucoup de notre (mé) connaissance du phénomène (nous l’avons vu avec l’exposition du Ciré « Les émigrants belges d’hier, un miroir pour aujourd’hui »). Mais aussi et peut-être surtout, de la manière dont nous percevons « l’autre », « l’étranger ».

C’est pourquoi le Centre Culturel d’Ittre est heureux d’accueillir, du 01 au ctobre, l’exposition #JeSuisHumain. Ce travail du collectif belge Huma de photographes qui s’est associé à Amnesty International pour documenter la faculté de résilience des migrants bouleverse notre perception des migrants en les présentant non pas comme des victimes, mais comme des acteurs de leur propre vie. L’exposition, mais aussi les activités qui devraient se développer autour, ne manqueront pas, du moins nous l’espérons, de créer des ponts entre le public belge et ces hommes et femmes, jeunes et moins jeunes, qui vivent “chez nous”

Parallèlement et toujours dans cette optique de connaissance, d’ouverture et d’empathie envers ceux qu’on appelle « les migrants », nous vous invitons à participer avec nous à la soirée ‘Elévation de conscience, organisée le vendredi 11 octobre à l’Etable d’Hôtes. Vous y découvrirez le film Je n'aime plus la mer", d'Idriss Gabel, qui raconte le quotidien et les récits d’enfants venus d'Afghanistan, d'Erythrée, d'Irak ou de Syrie, qui sont enfermés au centre d'accueil "Le relais du monde" de Natoye et qui ont un point commun : ils ont fui la guerre, la persécution ou des situations d'extrême pauvreté.
Où :
Centre Culturel d' Espace Bauthier
36, Rue de la Montagne
1460 Ittre
Public :
à partir de 10 ans
Internet :
http://www.ittreculture.be
Catégorie :
Photos alerte
accessibility

Samedi: de 13:00 à 17:00
Dimanche: de 13:00 à 17:00

Cet évènement est terminé. Pour retrouver ce même évènement prochainement, faites une recherche sur le site.

Que faire dans le Brabant Wallon dans votre flux Facebook:

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour être tenu au courant des activités et des sorties près de chez vous:

Dans la même catégorie:

La Montée des Eaux par Fabienne Cresens
(Du 12 2019 au 23 novembre 2019 - Tubize)
Le coeur de l'Amérique par une sonégienne de Nashville
(Du 15 octobre 2019 au 1er février 2020 - Enghien)
Exposition de la campagne #DeLaReussiteParmiVous
(Du 19 septembre au 10 décembre - Uccle)
Festival Inédit - ouverture et expo photo
(Le 18 novembre - Ixelles)
Expo photo Johnny Hallyday par Daniel Angeli
(Du 15 novembre 2019 au 1er mars 2020 - Villers-la-Ville)

Catégorie apparentée:

Atelier de Photographie d'André Soupart (Lasne)
Les ateliers de photo décomplexée (Montignies-sur-Sambre)